La gamme Volkswagen évolue en permanence et se modernise ! En plus d’une belle offre produit, la marque de Wolfsburg présente aussi l’avantage d’être accessible via des formules locatives intéressantes.
Découvrez ici toutes les informations importantes pour chercher votre future voiture Volkswagen en leasing.

Avec l’arrivée des ID.3 et ID.4 et tout récemment de la dernière nouvelle au catalogue Volkswagen, le SUV coupé Taigo, nous pouvons dire que le constructeur allemand continue de développer sa gamme.
Le 3 Novembre 2021 la firme a même annoncé le nouveau SUV coupé Volkswagen ID.5 et ID.5 GTX.

De plus, si vous êtes un professionnel, des offres de LLD sans apport existent sur les voitures Volkswagen et Audi, notamment via l’organisme financier de la marque, Volkswagen Bank !

voiture en leasing volkswagen tiguan

Qu’est-ce que le leasing d’une voiture ?

Pour commencer, le leasing est un terme assez générique et souvent mal employé ou confondu.
LOA, location avec option d’achat, crédit-bail, leasing, finalement tous ces termes désignent la même chose :
– La location d’une voiture qui peut ensuite aboutir sur l’achat de celle-ci.
Son fonctionnement est le suivant : c’est une banque ou un organisme financier qui achète la voiture et qui vous permet de l’utiliser en échange d’un loyer qui est défini au départ du contrat.

lld loa vw taigo
Nouveau Volkswagen Taigo

Avant tout, pour prendre une voiture en leasing Volkswagen, il est possible de s’affranchir du passage en concession. En effet, certains indépendants peuvent proposer des contrats de LOA ou LLD avec Volkswagen Bank, la branche financière de la marque allemande.

D’ailleurs, il est aussi possible d’avoir une voiture en leasing Volkswagen en passant par un autre organisme financier que Volkswagen Bank.
Effectivement, des courtiers en leasing peuvent, par exemple, vous proposer de passer par d’autres organismes.
Tels que : Arval, ALD Automotive, Alphabet et d’autres encore.

Les autres possibilités de financement d’une voiture

Parmi les autres modes de financement, nous retrouvons notamment la LLD (location longue durée).
La LLD se distingue de la LOA par la restitution systématique de la voiture en fin de contrat.

Il faut souligner qu’en LLD ou LOA, vous êtes locataire de la voiture, c’est-à-dire que c’est l’organisme financier qui sera nommé en tant que titulaire sur la carte grise.

À vrai dire, les formules locatives sont de plus en plus plébiscitées. Cela est notamment dû à leurs loyers qui sont inférieurs à la mensualité d’un crédit.
Il faut souligner que les loueurs négocient les prix des voitures directement avec les constructeurs, en d’autres termes, ils obtiennent des tarifs plus intéressants que les particuliers en concession.
D’autant que pour les professionnels, réunir l’usage du véhicule en plus de son entretien, dans un seul loyer, permet de mieux maîtriser les coûts.

En outre avec la LLD ou LOA donnent la possibilité de bénéficier de services annexes tels que :
– Perte financière
– Service d’assistance et véhicule de remplacement
– Service d’entretien
– Pneumatiques
– Carte carburant et badge télépéage

Les questions fréquentes sur le leasing et la LLD

vw leasing
Qui peut souscrire à une voiture en leasing ou une LLD ?

Particuliers et professionnels peuvent signer un contrat de leasing ou de LLD.
Il faut souligner que les conditions pour que le dossier soit accepté sont directement liées à la bonne santé financière de l’entreprise. Il en est de même pour le particulier.
En fin de compte, tout le monde peut souscrire à un contrat de LLD, à condition d’être finançable.

Quels sont les documents à fournir pour une entreprise ?

Voici les pièces pour souscrire à une voiture en leasing :

  • Un extrait K-bis (moins de 3 mois)
  • Le dernier bilan contenant (liasse fiscale avec actif, passif, compte de résultat, annexes 8 et 11)
  • Votre relevé d’identité bancaire (RIB)
  • La copie de la CNI du gérant ou du président de la société (si nationalité hors UE)

La taxe sur les véhicules de société (TVS) est-elle applicable avec une voiture en leasing ou LLD ?

La réponse est oui. Effectivement, dans la mesure où la voiture en leasing sera louée sur une durée supérieure à 30 jours, en général sur toute une année, alors la TVS est applicable dans son intégralité. Cela étant dit, vous pouvez consulter notre article dédié à ce sujet pour approfondir : Calcul TVS: Ce qu’il faut savoir, comment être exonéré ? Le guide complet.

Peut-on avoir une voiture en leasing Volkswagen électrique ?

Oui, c’est possible dans la mesure où la gamme ID.3 et ID.4 sont disponibles en LLD et en leasing.
La LLD et le leasing sont des solutions intéressantes pour rouler en voiture électrique notamment parce que le renouvellement à la fin du contrat vous permettra de rouler avec une nouvelle voiture électrique plus performante, et avec une meilleure autonomie à l’avenir.

D’ailleurs, vous pouvez consulter notre article sur l’autonomie des voitures électriques : 1000 kilomètres d’autonomie en voiture électrique : est-ce possible ?

Doit-on systématiquement faire un apport pour un leasing ou une LLD ?

D’une part, l’apport n’est pas obligatoire. Et d’autre part, il n’est pas rare de trouver des offres très intéressantes de LLD sans apport.

Cependant, il se peut que l’établissement financier demande au souscripteur de fournir un apport. Cela sera le cas lorsque les loyers sont trop élevés par rapport aux capacités du locataire.
En effet, c’est principalement l’apport qui permettra de diminuer le montant des loyers. Et en conclusion de pouvoir faire rentrer ceux-ci dans le budget du locataire.

À noter que l’apport ne peut excéder 30 % du coût total du leasing.

Faut-il assurer soi-même sa voiture en leasing ?

Il est possible d’intégrer à son contrat de leasing ou LLD l’assurance du véhicule choisi. Qu’il s’agisse d’une voiture en leasing Volkswagen ou autre.
Cela dit, il est bien souvent beaucoup plus intéressant financièrement de passer par votre assureur personnel pour assurer votre voiture en leasing ou LLD.

En effet, dans la mesure où l’assurance n’est pas le cœur de métier des loueurs, en conséquence cette prestation n’est pas la plus optimisée en termes de coût.

Comment se passe la restitution de la voiture ?

Premièrement, dans un contrat de LOA ou LLD, la restitution de la voiture est une étape obligatoire, sauf dans le cas de la LOA lorsque l’option d’achat est levée.
C’est-à-dire que vous faites le choix de racheter le véhicule.

C’est une étape assez simple. Cela dit, il faut s’assurer que la voiture soit dans l’état attendu par l’organisme financier avant la restitution. Sans quoi vous risquez des frais de restitution assez élevés.

leasing voiture
La restitution est une étape importante, soyez vigilant sur l’état du véhicule avant de le restituer.

Les pièges à éviter lors de la restitution d’une LLD ou d’un leasing

dépassement lld kilomètre

Piège n°1 : le dépassement des kilomètres prévus au contrat

C’est LE point important à bien maîtriser dans un contrat de location longue durée ou de leasing.

De toute évidence, il est primordial de bien définir son besoin avant de souscrire au contrat. En effet, il ne faut pas hésiter à prendre une formule supérieure en kilomètres si toutefois vous pensez qu’un kilométrage donné sera un peu juste.

Par exemple vouloir économiser quelques dizaines d’euros sur le loyer en étant sur une formule à 10 000 kilomètres par an peut s’avérer être un mauvais choix si finalement vous faites 15 000 kilomètres par an.

Prenons un exemple :

Pour une voiture Volkswagen T-Roc prise en LLD chez VW Bank avec une formule 37 mois/45 000 kilomètres.
Soit 15 000 kilomètres par an. Le loyer mensuel TTC est de 366€.

D’un autre côté pour un loyer de 354€ TTC nous avons une formule 37 mois/30 000 kilomètres, soit 10 000 kilomètres par an.

Si toutefois je choisis la formule la moins chère, mais que je dépasse de 5000 kilomètres alors VW Bank facturera comme suit les kilomètres supplémentaires :
– Dans la limite de 20% d’écart, le prix par km supplémentaire est de : 0,050 € TTC
– Au-delà, majoration de 50% du prix du kilomètre supplémentaire

Dans notre exemple, si nous prenons 5000 kilomètres supplémentaires, alors cela reviendra à 375 € de plus par an, soit 1125 € pour les 3 ans du contrat.
En lissant ce surplus, le coût du loyer passera de 354 € à 447,75 € !

Comme vous le voyez, il est primordial de maîtriser cela dès la signature du contrat.
En effet, tous les loueurs ne permettent pas forcément d’ajuster le kilométrage en cours de contrat.

Piège N°2 : Ne pas anticiper les frais de restitution

Quelques chiffres sur la restitution de véhicule en LLD en France :

400 000 voitures particulières, voitures de sociétés et voitures utilitaires sont inspectés chaque année dans le cadre des restitutions.
40% des inspections se font en présence du locataire.
En moyenne, l’inspection démontre 11 dommages sur les véhicules utilitaires, et 9 sur les véhicules particuliers.

Dans la procédure de restitution, vous serez accompagné par un technicien, bien souvent sous traitant du loueur.
Effectivement, ces sociétés spécialisées envoient des techniciens équipés d’une tablette avec un barème et ont pour missions de scruter le véhicule restitué au loueur dans les moindres détails.

Conscient que le véhicule ne sera pas neuf après un usage de un à 3 ans, le loueur demande que la voiture soit rendue en état standard. 
Cela est défini par le document de SesamLLD que vous pouvez trouver ici : État standard restitution des véhicules de location longue durée. 

Aussi, le bon réflexe sera d’aller en carrosserie afin de faire une petite remise en état. Finalement, ce sera toujours moins onéreux que la facture finale du loueur !

voiture en leasing
La carrosserie
sesamlld-restitution-lld
L’habitacle
L'équipement
L’équipement
restitution-sesamlld-lld- (1)
Les pnaumatiques
Les documents et clés
Les documents et clés

Le dernier piège n°3 : Ne pas vérifier le PV de restitution

Lorsque les contrôles de l’expert mandaté par votre loueur seront terminés celui-ci vous fera signer un procès verbal de restitution.

En conséquence, si vous signez ce PV alors vous accepter tout ce qui est indiqué concernant votre véhicule.
Voilà pourquoi il est impératif de bien vérifier ce PV, quitte à demander à l’expert d’ajouter des précisions.

En outre si vous êtes en désaccord sur les frais de restitution il peut être intéressant de faire procéder à une contre-expertise, même si toutefois celle-ci sera à vos frais.